Rideau anti-bruit : tout ce qu’il faut savoir

Trpsjiaig6zehj1j3uy8

 

Le rideau anti-bruit est l’une des solutions les plus simples pour l’insonorisation d’une pièce. Il est peu coûteux, facile à accrocher et son effet décoratif semble n’avoir de limite que le ciel. Mais fonctionne-t-il vraiment ? 

De l’avis de certains utilisateurs, il est très efficace pour limiter le bruit, sans pour autant le bloquer complètement. C’est un peu comme si vous mettiez un téléphone qui chante dans votre placard. Vous pouvez toujours écouter la chanson, mais elle semble beaucoup plus silencieuse et plus agréable. 

C’est pourquoi le rideau phonique est assez tendance ! Continuez de lire pour découvrir tout ce qu’il faut savoir sur son fonctionnement, ses avantages, son prix, etc. 

Qu’est-ce qu’un rideau anti-bruit ?

Sur le marché du rideau anti-bruit, l’amalgame se fait souvent entre l’insonorisation et l’isolation acoustique. Ce dernier se vent donc parfois pour cette double fonction. Mais sachez que l’isolation phonique consiste à ne pas laisser « entrer » le son provenant de l’extérieur d’une pièce. Tandis que le traitement acoustique consiste à réduire les échos et la réverbération dans un intérieur.

Le rideau phonique est souvent vendu pour réaliser des gains d’isolation acoustique, avec des réductions de bruit comprises entre 5 et 18 dB. Un gain de 5db est relativement faible, alors que 18db fournit une vraie solution et la différence sera vite constatée. Par exemple, votre porte intérieure non acoustique permet déjà entre 18 et 27 dB de réduction.

En plus de cette limitation du bruit de l’extérieur vers l’intérieur, le rideau phonique réduit l’écho. En effet, il est conçu avec des matières textiles en différentes couches. Cependant, il faut noter que les rideaux, même les meilleurs, sont souvent proposés comme solution complémentaire ou en finition dans un projet global. Cela est principalement dû au fait qu’il ne fonctionne que s’il couvre une fenêtre.

Quels sont les usages d’un rideau phonique ?

L’acoustique est importante dans de nombreuses situations. En ce sens, les rideaux peuvent être utiles aussi bien pour une maison qu’un cadre professionnel. Comme expliqué ci-dessus, un rideau anti-bruit assure un renforcement en termes d’isolation phonique. Ainsi, cela peut vous aider à passer des nuits plus sereines si vous êtes par exemple à proximité d’une route. Mais gardez à l’esprit que vous allez toujours entendre la fête qui se déroule chez votre voisin.

Aussi, si vous avez un home cinéma, le rideau phonique sera idéal tant pour l’acoustique que pour réduire la lumière dans la pièce. Surtout si celle-ci est particulièrement grande et ouverte. Dorénavant, vous allez vraiment pouvoir vous immerger dans vos films ! La preuve en est que certains théâtres ou places de concert utilisent les designs en velours pour délimiter la scène.

Étant relativement épais, ils amortissent le son de manière correcte, en plus d’être très beaux. N’hésitez donc pas à utiliser un rideau phonique pour séparer des pièces, ou simplement pour maintenir une fenêtre ouverte et éviter la propagation du bruit. Il sera aussi efficace sur votre porte d’entrée, dans un environnement industriel et dans votre chambre pour améliorer vos nuits. 

Quels sont les avantages et les inconvénients du rideau anti-bruit ?

Pour chaque achat que vous effectuez, il y a des avantages et des inconvénients liés au produit et il en va de même pour le rideau anti-bruit. La première chose à retenir est qu’il est souvent lourd et épais. Ce dernier est conçu comme ceci pour empêcher la lumière et le son d’entrer. 

Ce qui signifie que si la pièce dans laquelle vous accrochez des rideaux insonorisés a besoin de lumière naturelle, leur matériau épais n’est pas l’idéal. De même, si vous les installez dans un bureau, cela peut rendre la pièce trop sombre. Cependant, avec un rideau phonique, vous allez bénéficier d’une réduction du bruit, d’une isolation thermique, d’une installation aisée et d’un blocage de la lumière. 

D’autre part, il peut y avoir des problèmes de conception lorsque vous essayez de les incorporer dans les pièces de votre maison. Une fois encore, le blocage de la lumière peut être un avantage ou un inconvénient selon la pièce et son besoin en lumière naturelle.

Comment bien choisir son rideau phonique ?

Si vous êtes à la recherche du meilleur rideau anti-bruit pour votre maison et votre espace, vous devez tenir compte de certains critères. Il s’agit notamment de la taille, du matériau, ainsi que du poids et de la densité. 

La taille

Vous devez déterminer la taille dont vous avez besoin pour les rideaux anti-bruit avant de les acheter. Utilisez un ruban gradué pour mesurer la longueur, la hauteur et la largeur de la zone sur laquelle vous allez les accrocher. En principe, vous devez chercher à ce que ces voilages phoniques soient de quelques centimètres plus larges et plus longs que votre porte ou votre fenêtre. 

Car, plus votre rideau acoustique est grand, plus il va être efficace pour atténuer le vacarme. 

Le matériau

Les matériaux varient en fonction des rideaux phoniques que vous achetez. Lorsque vous cherchez les meilleurs voiles d’insonorisation, optez pour des modèles en polyester, en daim ou en velours. Bref, tout ce qui est fait avec des fibres supplémentaires. 

Les rideaux à isolation thermique sont également idéaux, ils vont davantage contribuer à l’absorption acoustique et couvrir tous les espaces d’air.

Le poids et la densité

Gardez à l’esprit que les rideaux phoniques plus épais vont mieux absorber et amortir, à l’inverse des designs plus minces. Pour limiter encore plus le bruit, vous pouvez aussi envisager de doubler ou de tripler les couches de rideaux que vous utilisez dans votre intérieur.

Pourquoi utiliser un rideau acoustique ?

Les éléments décoratifs et les meubles tels que les canapés, les tapis et les rideaux peuvent offrir un confort acoustique. L’intérêt d’un rideau anti-bruit est qu’il est le seul élément de la décoration pouvant être utilisé devant une fenêtre ou une baie vitrée. Les volets –même s’ils apportent beaucoup de lumière, sont des matériaux inertes qui participent fortement à la résonance d’une pièce.

Dans certains cas –comme dans les écoles, espaces ouverts ou bureaux, les fenêtres représentent une partie importante de la surface du « mur » et méritent l’attention. Les rideaux phoniques vont ainsi permettre de réguler la propagation du son dans la pièce. Ce dernier est plus efficace lorsqu’il est lourd, épais, éloigné du mur et recouvrant toute la surface. Optez de préférence pour un design en velours et composé de plusieurs couches. 

Quel est le prix d’un rideau phonique ?

Comme pour de nombreux produits acoustiques, le raisonnement en termes de prix au m² n’a que peu d’intérêt en matière de rideau phonique. Il est préférable d’inclure d’autres indicateurs, tels que les performances acoustiques par m² pour comparer les produits. 

De plus, comme un panneau acoustique, un rideau anti-bruit est plus technique qu’il n’y paraît. Le faire fabriquer par un tapissier vous coûterait beaucoup plus cher que d’en acheter un prêt à l’emploi. De manière générale, le coût va dépendre du résultat recherché. Et comme toujours, il y a des rideaux à tous les prix.

Le rideau phonique moins cher sera proposé entre 90 et 129 €. Cependant, ce type n’est pas trop recommandé par les professionnels, car il n’est pas assez efficace. Une pièce à haute performance peut coûter pour sa part entre 250 et 600 €. 

Conclusion

En définitive, le rideau acoustique permet d’atténuer les bruits grâce à 2 grands principes de fonctionnement. Le premier réside dans la porosité, car chaque pièce est composée de tissus épais et denses. Elle absorbe le son grâce à son épaisseur et à son plénum d’air.

Ensuite, le second principe réside sur l’effet ressort. Ce rideau est aussi composé de couches successives de natures différentes qui combinent et optimisent l’absorption. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

31 − 21 =