Construire sa maison neuve : 4 étapes indispensables

Construire sa maison neuve : 4 étapes indispensables

Un projet de construction d’une nouvelle maison suscite toujours une grande joie et de l’impatience. Mais entre le début des travaux et le moment d’intégrer le nouveau logement, le chemin à parcourir demeure très long et parfois périlleux. Pour éviter de brûler les étapes et fragiliser votre projet, vous devez vous laisser conseiller. Nous vous proposons donc ici la démarche à suivre pour voir aboutir votre nouvelle construction.

Contacter un constructeur

Pour mener jusqu’au bout votre projet, vous pouvez opter pour l’autoconstruction et coordonner vous-même la réalisation de votre habitation. Mais pour vous épargner les tracasseries et bénéficier d’une œuvre parfaite, nous vous recommandons de confier le chantier à un maître d’œuvre ou un architecte. Il se chargera de suivre les travaux, de vérifier les assurances et tous les délais. Pour choisir le meilleur professionnel, tenez compte de sa réputation. N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès de vos proches et de vos collègues. L’idéal reste aussi de privilégier un artisan qui réside dans votre département depuis de nombreuses années. Pour vous simplifier la tâche, accordez votre confiance à un constructeur de maison à Metz et laissez-vous surprendre. Il saura conduire votre projet jusqu’au bout et respecter les délais.

Établir le budget de construction

Pour la construction d’une nouvelle maison, ceci demeure sans doute l’une des étapes les plus importantes. C’est le moment d’estimer les moyens dont vous disposez pour couvrir tous les travaux. De façon générale, un mètre carré vous coûtera environ 1400 € (sans le terrain et les frais annexes). Mais ce tarif peut augmenter selon la complexité architecturale et les prestations de l’ouvrage. Au moment d’établir le budget, n’omettez donc aucun détail, surtout les frais annexes qui peuvent rapidement monter. En France, le coût moyen pour la construction d’une nouvelle maison tourne autour de 240 000 € (dont 80 000 € pour la parcelle). Votre constructeur pourra aussi vous aider afin de bien estimer toutes les dépenses. Au besoin, vous pourrez financer le projet de construction en souscrivant un crédit pour la parcelle et un emprunt pour la maison.

Obtenir le permis de construire

Avant la construction d’une maison, obtenir un permis de construire demeure obligatoire. Toutefois, les règles varient d’une région à une autre, et se révèlent souples ou rigides selon les départements. Pour éviter de vous encombrer avec tous les détails de la procédure, laissez votre constructeur s’en charger. Il déposera votre dossier à la mairie et vous n’attendrez que l’autorisation (entre deux et trois mois). Retenez cependant que si votre terrain se trouve près d’un monument historique ou d’un secteur protégé, vous devrez aussi obtenir l’avis d’un architecte des Bâtiments de France (ABF) avant de lancer les travaux. Dans ces cas, d’autres règles pourraient encore s’appliquer à savoir : la volumétrie, l’architecture, le type et les couleurs des matériaux.

Assurer la maison

Après la construction de votre maison, le moment est venu de l’intégrer. Vous recevrez alors les clés et vous deviendrez véritablement le propriétaire et le responsable juridique du logement. Mais pour anticiper les sinistres et protéger votre résidence, vous devez souscrire une assurance multirisque habitation. Nous vous conseillons de solliciter un courtier ou de contacter directement une compagnie d’assurance pour entamer les démarches. Vous pourrez aussi signer de diverses garanties avec votre constructeur pour protéger votre maison. Optez par exemple pour la garantie de parfait achèvement ou la garantie décennale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 56 = 61