Comment isoler un mur en pierre humide ?

Comment isoler un mur en pierre humide ?

L’isolation d’un mur en pierre humide passe par certaines étapes à respecter, et elle peut se faire soit de l’intérieur ou de l’extérieur. L’isolation par l’extérieur consiste à entourer le mur d’une enveloppe dans laquelle se trouve couche isolante. Tandis que l’isolation par l’intérieur est prisée dans les constructions neuves et consiste à la mise sur pied d’une cloison interne dans laquelle on place une couche d’isolant. Comment vous vous en doutez, ces mesures ne suffisent pas. C’est pourquoi il faut également appliquer celles que nous vous proposons à la suite.

 

Commencer au préalable par trouver l’origine de l’humidité

Cette étape a pour but d’assainir les murs et de les rendre étanches à l’eau et à l’air. Si vous remarquez l’apparition des tâches de moisissure ou d’humidité sur le plafond ou au niveau des parois, alors il faut commencer par éradiquer l’humidité à sa source.

Avant de commencer tout travail d’isolation d’un mur en pierre, il serait d’abord nécessaire de trouver la cause de l’humidité. Les causes de l’humidité sont multiples.  Elles peuvent donc être localisées au niveau du toit, du sol, de l’extérieur ou de l’intérieur du logement. Il serait donc judicieux d’effectuer un bon diagnostic afin de déterminer les causes des fuites d’eaux qui sont à l’origine de l’humidité.

Canaliser l’écoulement des eaux

Une fois la cause trouvée, la priorité va être de trouver une solution pour faire face aux problèmes liés à l’infiltration des eaux dans le mur, et qui sont à l’origine de l’humidité. Afin de lutter contre l’humidité, il est ainsi possible de réaliser un drainage dans le but de faciliter l’écoulement des eaux vers l’extérieur. Le mur devra être bien asséché avant le début des travaux d’isolation d’un mur humide.

Mettre en place une ventilation

L’installation d’une ventilation performante est nécessaire après avoir isolé un mur humide, comme vous pouvez le voir sur ce site. Il est recommandé de l’installer dans la pièce où le mur humide a été isolé, ceci dans le but de lutter contre l’humidité ambiante. C’est une solution simple et efficace.

Isoler le mur humide

Il est question ici de choisir les matériaux qui seront utilisés pour l’isolation d’un mur humide. Toutefois, si le problème d’humidité n’est pas bien traité, les matériaux utilisés risquent de l’aggraver. Ainsi donc, deux solutions sont les plus recommandées à savoir :

  • La Lame d’air et laine de verre : il est conseillé de réserver un espace de 2 à 4 cm entre le mur et l’isolant. Ensuite choisir un isolant dont les composants ne sont pas solubles dans l’eau.
  • Le liège expansé : il est 100% naturel, il ne peut pourrir au contact avec l’eau et laisse passer la vapeur. Il est exposé sur le mur traité dans un espace d’environ 5 mm qui lui est réservé. Il se place par collage sur la partie réservée de la paroi.

Évaluer le coût de l’opération

Lorsque vous envisagez d’isoler un mur en pierre humide, vous devez aussi tenir compte du coût de l’opération de traitement de telles parois. En effet, il ne faudrait pas obtenir des matériaux bon marché au risque de réaliser un travail qui ne va pas résister longtemps. Votre investissement devra être proportionnel à l’étendue de l’humidité sur le mur en pierre.

Conclusion

L’isolation d’un mur en pierre humide est un processus très délicat car il faut au préalable trouver la source de la fuite. Une fois cela fait, il faudra traiter le problème de façon définitive et bien aérer la pièce concernée. Pour un travail efficace, il faudra choisir des matériaux adaptés aux problèmes d’humidité rencontrés. Les conseils fournis ici ne sont pas exhaustifs et vous pouvez aussi vous rapprocher des professionnels de l’étanchéité des bâtiments si vous voulez des solutions plus avancées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

54 − = 52